ads test favicon 2022

Google teste l’affichage de favicons dans les publicités Google Ads

C’est encore une nouvelle qui va faire beaucoup de bruit dans le monde du webmarketing : Google va encore plus loin avec ce test qui pourrait bien s’avérer performant…

Avec de plus en plus d’entreprises qui se lancent dans la publicité en ligne, le moins que l’on puisse dire c’est que Google est encore attendu au tournant ! Et pour cause, son outil de publicités Google Ads a été vivement critiqué ces dernières années. Que ce soit pour une certaine opacité concernant les données partagées, ou encore l’ergonomie qui laissait fortement à désirer pour certains utilisateurs, Google est sans cesse contraint d’adapter son produit avec de nouvelles fonctionnalités…

Google mène des tests utilisateurs en temps réel sur son moteur de recherche

C’est encore une fois sur le réseau social Twitter que la nouvelle est tombée. En effet, que ce soit dans le domaine du SEA ou du SEO, il n’est pas rare de voir certains utilisateurs de Google partager leurs expériences… Ainsi, Google a l’habitude de tester ses nouvelles fonctionnalités sur quelques visiteurs de son moteur de recherche, avant de les mettre en ligne définitivement. Il est donc commun de voir certaines personnalités sur Twitter partager une nouveauté qu’ils ont pu voir sur Google.

Bien que, dans certains cas, Google propose simplement des expérimentations qui n’ont pas toujours vocation à se retrouver en ligne telles quelles, il se pourrait bien que la nouvelle fonctionnalité découverte ces derniers jours fasse plus de bruit que prévu…

Une image sur Twitter qui interroge…

C’est au mois de janvier 2022 que l’on a pu voir une capture d’écran de Twitter qui a fait beaucoup de bruit. En effet, quand le fondateur de l’entreprise Burk Digital Factory, Darcy Burk, a partagé ce qu’il a vu sur les réseaux sociaux, cela a pu provoquer bien plus de réactions qu’il ne pouvait l’imaginer… Ciblé par une publicité pour UberEats, dans la capture d’écran qu’il a partagé sur Twitter, on peut voir un favicon en forme de pizza à côté de la mention « Ad ».

Screenshot de l’affichage d’emoji dans Google Ads

On imagine qu’avec une image plus discrète, cela n’aurait peut-être pas eu le même effet : c’est même sans aucun doute ce qui a provoqué autant d’interrogations chez cet internaute averti. A première vue, cela fait même penser à un émoji, et non à un favicon, mais qu’en est-il réellement ? Alors que Google déconseille fortement l’utilisation des émojis dans les annonces pour Google Ads, UberEats pourrait-il prendre un risque inconsidéré ? Et bien nous avons pu rapidement trouver une partie de la réponse…

Google confirme avoir lancé un test sur les favicons dans Google Ads

Aussi inattendu que l’apparition de cette part de pizza dans une publicité Google Ads, c’est bien un employé de Google qui a répondu au tweet de Darcy Burk. Ainsi, Ginny Marvin, spécialiste Google Ads, a affirmé qu’il s’agissait bien d’un favicon ! Dans sa réponse, elle affirme que les favicons dans les publicités Google Ads auraient pour but de mieux identifier les marques ou les annonceurs pour une recherche donnée.

test favicon google ads
Google affirme réaliser des tests de favicon afin d’identifier les annonceurs dans les annonces payantes via sa porte-parole d’@adsliason

Si pour l’instant, cette fonctionnalité n’est pas encore disponible par défaut dans les publicités Google Ads, elle pourrait rapidement l’être… Bien souvent, Google déploie d’abord ce type de modifications aux États-Unis, avant de les rendre disponibles partout dans le monde. S’il est encore trop tôt pour le savoir, cette fonctionnalité a de quoi poser bon nombre de questions… En effet, personne ne sait encore si le favicon utilisé sera forcément celui du site web de destination, ou si les annonceurs pourront choisir un favicon à utiliser par publicité comme le laisse penser la publicité d’UberEats dans les annonces textuelles Googla Ads.

Enfin, du côté de la communauté SEO, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle : avec des résultats de recherche payants qui ressemblent de plus en plus aux résultats de recherche naturels, ces annonces pourraient causer du tort à tous les référenceurs qui ne jurent que par le référencement naturel…

Source : Search Engine Land

Partagez l'article !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf + quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.